Journée de la femme – Parce qu’elles font une différence.

Pauline Manga, intervenante en soutien communautaire en logement et chef d’équipe

La bonne humeur de Pauline Manga est contagieuse. Elle a beau côtoyer l’itinérance et la pauvreté au quotidien, l’intervenante en soutien communautaire en logement et chef d’équipe garde le cap et se réjouit de chaque victoire. « Aujourd’hui, il y a trois personnes qui s’en vont en logement ! Ça, ça fait plaisir. Et encore plus quand elles nous rappellent pour nous dire : je suis bien dans mon nouveau chez nous ! », s’exclame-t-elle.

Mme Manga a rejoint l’équipe de Mon Chez Nous à Gatineau en 2016. Elle est maintenant chef d’équipe au Projet Saint-Antoine, un lieu qui a vu le jour au moins d’août 2020 : « Ma mission, c’est d’aider les personnes itinérantes ou à risque d’itinérance à se relocaliser. Avec mon équipe, on travaille aussi beaucoup sur leurs capacités à garder leur logement. On leur enseigne les habiletés nécessaires pour conserver un domicile longtemps. »

Son équipe, constituée principalement de femmes, fait pratiquement partie de la première ligne. « C’est un projet spécialement conçu pour les itinérants qui sont à l’aréna ou au gîte Ami. La première fois que je suis entrée à l’aréna, j’ai fondu en larmes. C’était la misère. Il n’y avait aucune intimité. Alors je me suis dit : je vais aider le plus que je peux ! », explique-t-elle. Dans la foulée de la pandémie, le vieil aréna Guertin accueille une soixantaine de personnes en situation d’itinérance depuis mai 2020. Le but était d’offrir une solution temporaire pour désengorger les refuges.

Mme Manga et ses collègues travaillent en partenariat avec l’équipe IMAGES du CISSS de l’Outaouais, un service d’évaluation et d’intervention qui a pour objectif de favoriser l’intégration des personnes itinérantes dans la communauté. « Une première évaluation est effectuée. Ensuite, nous recevons un portrait de l’individu, puis nous le rencontrons pour nous assurer qu’il veut vraiment s’engager dans le processus. La démarche, l’initiative doit venir de la personne elle-même. On analyse aussi quel lieu lui correspondrait le mieux, selon ses besoins », explique Mme Manga.

L’intervenante et son équipe font face à des situations difficiles, mais il y a aussi plein de petits miracles. « Parfois, quelqu’un arrive et ne sait pas comment utiliser un micro-ondes. Il est incapable de se faire à manger. Puis, après trois mois, la personne réussit à faire son pâté chinois ! Tu vois à quel point elle est contente. Elle rajeunit même sur le plan physique. Sur le plan social, elle renoue avec sa famille, alors que les ponts étaient coupés depuis des années. Au niveau de sa santé, la personne prend plus régulièrement ses médicaments ou réalise qu’elle a besoin d’aide », raconte-t-elle.

L’amour que porte Mme Manga pour cette clientèle est né lors d’un stage qu’elle a fait à l’Office municipal d’habitation à Gatineau, après sa technique en travail social. Elle y a découvert l’itinérance. « Comme tout le monde, j’avais des préjugés. Mais tout a changé quand j’ai découvert les personnes, leur histoire, leur parcours de vie », souligne-t-elle.

Mère de trois enfants, Pauline Manga est un bel exemple de détermination et de ténacité : elle est sur le point de terminer son baccalauréat en travail social, après quatre ans à temps plein à l’Université Laurentienne. Pendant tout ce temps, elle a travaillé comme intervenante à Mon Chez Nous. Elle est également la cofondatrice de Soleil Espoir, un organisme qui soutient les familles monoparentales et recomposées de l’Outaouais.

Ce qui lui permet de garder le cap ? Toute son équipe ! « Quand ça ne va pas, on appelle nos collègues. Ils dédramatisent, nous font rire, on se comprend. Nos hébergés, aussi. Ma famille, mon conjoint, mes enfants qui croient en moi. Le Bon Dieu ! », renchérit-elle. Pauline Manga ne le cache pas : elle est de nature joyeuse, tout simplement… et elle en fait profiter toute sa communauté.

Pour lire plus : Logement abordable, est-ce pour vous?

Foire aux questions

Vous trouverez ici les réponses aux questions qui sont posées le plus souvent.

En savoir plus

Pour nous joindre

808 Boulevard Maloney Est,
Gatineau, QC
J8P 0J8

Courriel : logement@moncheznousinc.ca
Téléphone : 819 669-6032

Ouvert du lundi au vendredi
de 8 h à 12 h et de 13 h à 16 h
à l'exception du jeudi de 8 h à 12 h
et de 13 h à 18 h

Bailleurs de fonds

© 2021 Mon chez nous Inc. Tous droits réservés.